Wednesday, 1 May 2013

Le faux recyclage

Je commence à me répéter, mais c'est que ça occupe beaucoup mes journées, mes pensées, mon attention. Léonard va partout, touche à tout, met le bordel partout. Juste aujourd'hui par exemple, pendant que j'avais le dos tourné, il est allé trouver mon sac secret de Cheerios (que je garde sous la poussette, à utiliser en cas de besoin). Il l'a ouvert (?), renversé partout sur le plancher et lui et Albert ont joué à qui en mange le plus avant que maman s'en rende compte. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Il était donc inévitable qu'il aille s'amuser dans notre bac de recyclage. Parce qu'est-ce qu'un bac de recyclage sinon qu'un magnifique bac à jouets inédits qui se renouvellent sans cesse, et qui, comble de bonheur, sont plus ou moins dangereux. Car on dirait que ça joue beaucoup dans l'indice d'attraction d'un jouet, le degré de danger; peluche douce - 2/10, boîte de conserve coupante - 10/10.




Nous avons donc eu la géniale idée de créer un deuxième faux bac de recyclage dans lequel nous y mettons que les articles baby proof. Il nous restait un petit bac très léger en toile Skubb de IKEA.Nous l'avons rempli avec quelques pots en plastiques, qui finalement, sont pas mal les seuls objets à pouvoir faire la transition du vrai bac au faux. Le métal, non, évidemment. Le carton et le papier résistent très mal à la bave de bébé et Léonard finit par en arracher de petits bouts et les manger, alors non. La vitre, non plus!




Pour égayer un peu le bac, nous avons mis des Cheerios dans le pot de margarine (tchiik tchiik), un jouet en caoutchouc dans celui de yogourt (thunk thunk)et un petit canard dans le pot transparent (takatak). C'est très sérieux tout ça. Et Léonard adore son bac, il adore éparpiller son contenu à travers la cuisine. Mais c'est correct, car il est là pour ça!



No comments:

Post a Comment

J'adore lire ce que vous avez à dire !